Smart & Connective

Nos solutions pour les bâtiments tertiaires

Les bâtiments tertiaires, publics ou privés, partagent des préoccupations similaires en terme d’économies d’énergie, d’économies d’échelle et de politique RSE. Ces problématiques sont d’autant plus d’actualité, à l’aube de la mise en application du Décret Tertiaire.

batiment public

Les avantages

1. Un système basé sur la présence réelle

Dans votre bâtiment tertiaire, vous pouvez choisir d’activer vos scénarios d’économie d’énergie en fonction de l’occupation de vos espaces et ainsi agir sur l’éclairage, la climatisation ou le chauffage quand les pièces sont vides/occupées. Connaître l’occupation exacte des espaces en temps réel vous permet également de gérer vos grands espaces de coworking, les salles de meeting ou les cafétérias.

2. Une solution simple et peu coûteuse à déployer dans un bâtiment tertiaire

Les BMS (Building Management System) standards sont des équipements importants et avec un coût de revient de 30 à 60 euros du mètre carré en moyenne. Il existe désormais des BMS nouvelle génération (plus légers et plus orientés IoT, au lieu d’agir sur le système central), pour un coût de revient d’environ 12 à 20 euros du mètre carré. À performances égales, Smart & Connective sera la première solution avec un coût de revient de moins de 10 euros du mètre carré !

3. Des économies d’énergie rapides et significatives

Dans la cadre d’une politique RSE ou afin d’atteindre les objectifs fixés par le Décret Tertiaire, les bâtiments tertiaires ont besoin d’une solution efficace rapidement. Smart & Connective vous permettra de réaliser 25 à 30% d’économies d’énergie.

4. Maintenance prédictive

Grâce à votre solution Smart & Connective, vous détectez en amont les appareils dont les performances sont en baisse, vous repérez en un coup d’œil les dysfonctionnements énergétiques pour avertir vos équipes de maintenance. Vous pouvez ainsi agir plus vite et garantir une meilleure longévité à vos installations.

office bureau

Étude de cas bureaux et bâtiments tertiaires  

Jean-Marc est proviseur d’un lycée de 350 élèves. Pour faire des économies d’énergie, il gère les plages horaires de ses éclairages et de ses chauffages de manière automatisée car il s’est rendu compte que certaines pièces restaient éclairées toute la nuit ou que d’autres étaient trop chauffées et obligeaient les professeurs à ouvrir la fenêtre pour rétablir la bonne température. Sans changer ses chauffages et avec ces simples réglages, il a constaté une baisse de sa consommation électrique de près de 30% dès le premier mois !

classe ecole

Et en période COVID, il a également installé un capteur OMNIS dans la cafétéria pour respecter les directives gouvernementales de 4m2 par personne. 

cafétéria

Martine est PDG d’une entreprise de communication dont les 50 salariés travaillent dans un bâtiment moderne en plein centre ville. La verrière de son open space donne du cachet au bâtiment mais l’été la température monte vite et sa climatisation tourne à plein régime, parfois même toute la nuit. Grâce à sa solution Smart & Connective elle peut décider que les stores occultants se baissent automatiquement quand la température dépasse les 23° et que la climatisation se mette en route pour maintenir une température entre 22° et 24°.

Martine a également décidé d’installer un capteur sous les bureaux car l’entreprise s’organise de plus en plus en télétravail et elle envisage de louer une partie de ses bureaux. Elle pourra donc en quelques secondes savoir quel espace attribuer à ses futurs co-workers !

bureaux